Se connecter

Respopuli Banner

Qu'est-ce que le Club Res Populi ?

  • Le Club Res Populi est une organisation civico-politique qui promeut les valeurs et les principes organisationnels du républicanisme classique.
  • Le premier Club Res Populi a été fondé en Espagne en 2018.
  • Il a une structure fédérale : il y aura un Club Res Populi dans chaque pays, qui sera formé par des Clubs Res Populi à trois niveaux (villages ou quatiers, villes et régions) et sera intégré dans une fédération de Clubs Res Populi à trois niveaux (sous-région du monde, région du monde et monde).

Qu'est-ce que le républicanisme classique ?

  • Le républicanisme classique est une tradition de pensée politique qui remonte à l'Antiquité et qui, depuis lors, a exercé une puissante influence sur le développement des idées politiques.
  • Les théoriciens du républicanisme classique incluent : Aristote, Polybe, Cicéron, Machiavel, La Boétie, Harrington, Spinoza, Rousseau, Adam Smith, Kant, Jefferson, Madison, Tocqueville, Hannah Arendt et plusieurs autres à l'heure actuelle.

La liberté comme absence de domination ; liberté négative et positive

  • Le républicanisme classique s'oppose à toute forme de domination politique par un individu ou un groupe et vise à instituer la liberté.
  • Il comprend la liberté à la fois comme la non-ingérence des autorités publiques dans les affaires privées des citoyens (liberté négative) et comme le droit des citoyens de décider des affaires publiques d’une manière régulière (liberté positive).

Constitution mixte

  • Il soutient que la représentation doit être combinée avec la participation directe des citoyens à la prise de décisions dans les affaires publiques, conformément à une répartition équilibrée des compétences entre les représentants élus et les citoyens (constitution mixte).

Cité, fédéralisme ; cosmopolitisme classique ; capitalisme classique

  • Il considère la cité comme l'unité politique de base et défend le fédéralisme – et le principe de subsidiarité – comme méthode d'intégration des cités dans les régions, les États et les unions d'États.
  • Il est inséparable du cosmopolitisme classique, qui s'oppose aux murs et aux barrières de toutes sortes entre les nations et vise à établir des cités internationales où des personnes de nations différentes puissent vivre ensemble.
  • En économie, il est lié au capitalisme classique, qui défend la concurrence parfaite et s'oppose aux monopoles et aux oligopoles.

Principes organisationnels : la "formule de la liberté

  • Pour atteindre ses objectifs, le républicanisme classique défend, entre autres, les grands principes organisationnels suivants :
    1. Rotation annuelle des titulaires des fonctions exécutives
    2. Séparation des pouvoirs
    3. Démocratie directe
  • Ces principes constituent la "formule de la liberté".

1) Rotation annuelle des titulaires des fonctions exécutives

  • La rotation annuelle des titulaires des fonctions exécutives est indispensable pour éviter la concentration du pouvoir entre les mains d'une seule personne.
  • Elle est liée à la collégialité de chaque fonction et à l’exercice des fonctions selon un ordre séquentiel prédéfini (cursus honorum).

2) Séparation des pouvoirs

  • La séparation des pouvoirs exige que les citoyens élisent directement les titulaires des fonctions exécutives, les membres des assemblées législatives et les juges, de sorte que chaque pouvoir puisse tirer sa légitimité directement des citoyens, et non des autres pouvoirs.

 

3) Démocratie directe

  • La démocratie directe signifie non seulement le droit des citoyens d'élire les autorités publiques, mais aussi le droit de voter sur la législation régulièrement - et non de façon sporadique lorsque les autorités publiques en décident ainsi - et le droit de participer à l'exercice de la justice en tant que juges et membres de jurys.

Constitution du Club Res Populi

  • La Constitution du Club est basée sur celles des Clubs politiques américains.
  • Elle combine des éléments de la constitution de la république romaine (rotation annuelle des titulaires des fonctions exécutives), de la république américaine (séparation des pouvoirs) et de la république suisse (démocratie directe)
  • Elle garantit l'égalité des sexes à 50% dans l’exercice des fonctions du Club.

But du Club

Le but du Club est de promouvoir les valeurs et les principes organisationnels du républicanisme classique tant dans la sphère publique que dans les organisations privées :

  1. en encourageant la participation de ses membres à la formulation des priorités, des politiques et des programmes du Club ;
  2. en assurant le suivi des politiques, des programmes et de la législation implémentés par les autorités publiques, comme base pour élaborer des propositions de réforme et mener des recherches sur des sujets pertinents ;
  3. en proposant des réformes dans les constitutions et les statuts des organisations publiques et privées ;
  4. en effectuant des recherches et en publiant des rapports et des articles sur des sujets pertinents ;
  5. en organisant des forums et des événements publics pour présenter les priorités, les politiques, les programmes, les propositions de réforme et les publications du Club ;
  6. en collectant des fonds pour la mise en œuvre des activités du Club ;
  7. en recrutant de nouveaux membres pour le Club ;
  8. en mobilisant la communauté, y compris ceux qui n'ont jamais participé au processus politique, pour mettre en œuvre les priorités, les politiques et les propositions de réforme du Club ;
  9. en appuyant les candidats à une fonction publique qui s'engagent à promouvoir les priorités, les politiques et les propositions de réforme du Club ;
  10. en assurant l'adoption de ces priorités, politiques et propositions de réforme par les autorités publiques ;
  11. en collaborant avec des organisations aux vues similaires pour atteindre des objectifs communs.

Stratégie

  • Action 1 : promouvoir la formule de la liberté dans chaque pays comme un nouveau mode d'organisation pour les villages, les villes, les régions et l'état, ainsi que pour les organisations privées. Action 1 PDF
  • Action 2 : proposer la cité-état internationale comme statut alternatif pour des villes spécifiques (villes dont l'histoire, la composition ethnique ou la situation géographique les rend aptes à ce statut) et élaborer un plan pour l'intégration des états-nations et des cités-états internationales dans un état international. Action 2 PDF
  • Action 3 : développer un modèle économique basé sur la concurrence parfaite.